Vitamine D : l'arme secrète pour lutter contre le virus


Il est temps de recommencer à rire et à prendre du plaisir.

La tristesse est l’amie des virus et la pandémie l’adore.

Car c’est la joie qui nous rend vivants. D’ailleurs, pourquoi défendre votre corps si ce n’est parce que vous espérez être heureux ?

Si ce n’est pour avoir une vie heureuse ?


Et on le sait tous, le bonheur commence dans l’assiette !


Bien manger vous rend heureux et entretient du même coup votre santé.

Votre corps sait que vous lui faites du bien, que vous lui donnez ce qu’il faut pour qu’il fonctionne bien. C’est comme ça qu’il se défend contre tout ce qui lui veut du mal.


Mais connaissez-vous l’ami indispensable de vos défenses immunitaires et de votre santé ?

Je veux bien sûr parler de la vitamine D, transmise par les rayons du soleil, et que vous fabriquez naturellement en vous exposant à lui. Hélas ! Dès l’automne, le pâle soleil des contrées européennes ne vous permet plus de combler vos besoins en vitamine D…


Rappelons que si vous manquez de vitamine D, vous augmentez nettement vos risques de maladie cardiaques (24%), de cancer (13%), et même de mortalité.

Sans compter, malheureusement, toutes les infections bactériennes et virales auxquelles vous vous exposez, toutes ces épidémies qui n’attendent que de voir vos défenses diminuer pour proliférer – dont la « pandémie », bien sûr.

Pourtant, c’est si simple d’avoir la bonne dose de vitamine D !


Votre corps manque-t-il de soleil ?

Il est avant tout important de comprendre quelles sont les raisons pour lesquelles vous pouvez manquer de vitamine D…

Car c’est un fait largement méconnu : presque tout le monde, en Europe, manque de cette précieuse vitamine. C’est un peu moins le cas dans le sud. En France, 29% des personnes testées dans le département du Nord sont en carence, pour seulement 7% sur la Côte d’Azur.


Mais la raison première du manque de vitamine D, c’est l’âge. Au fil des années, la capacité du corps à fabriquer sa propre vitamine D par l’exposition au soleil s’affaiblit. Voilà pourquoi 40% des personnes de plus de 50 ans et 80% des personnes âgées manquent de vitamine D.


Bien d’autres raisons peuvent entrer en ligne de compte : l’utilisation de crème solaire, une peau foncée, mais aussi une insuffisance rénale, des problèmes intestinaux chroniques ou encore l’obésité, qui fait emmagasiner la vitamine D dans les graisses.


Voilà pourquoi il faut vous exposer autant que possible au soleil durant les saisons froides !


Les 7 aliments les plus riches en vitamine D

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez aussi consommer des aliments riches en vitamine D :

  • Une cuillère à soupe d’huile de foie de morue – ou des capsules de krill.

  • Le saumon frais sauvage (d’excellente qualité)

  • L’anguille

  • La sardine

  • Les morilles fraîches

  • Les bolets secs

  • Le jaune d’œuf

A défaut de vous assurer de la provenance de ces aliments auprès du producteur lui-même, assurez-vous qu’ils sont au moins « bio ». Les poissons notamment, peuvent être exposés aux métaux lourds.


La vitamine D redonne des forces à toutes vos défenses, mais elle vous assure aussi une bonne circulation sanguine, une mémoire qui ne flanche pas, et une forme musculaire du tonnerre !

D’ailleurs, la supplémentation en vitamine D réduit de 22% les chutes chez les personnes âgées.


Dr. Thierry Schmitz

Où trouver ce qu'il vous manque ?


Profiter d'avantages ?