Pourquoi boire de l’eau alcaline ionisée ?


Le corps humain est composé à plus de 70% d’eau. L’eau est essentielle au métabolisme de notre corps, et aux échanges entre les cellules. Sa qualité est primordiale pour le maintient de notre santé.

Le mode de vie moderne (stress, pollution…) et les aliments du commerce tendent à émettre des déchets acides dans notre corps. Ainsi, nous souffrons presque tous d’acidose, c’est-à-dire d’une acidification de notre organisme. Boire de l’eau alcaline ionisée contribue au maintien de l’équilibre acido/basique dans notre corps et nous aide à combattre l’acidose et à retrouver la santé.

L’eau alcaline contient une forte proportion d’oxygène, qui vient lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement de nos cellules. Son excellente faculté de dissolution permet un drainage très efficace des toxines dans le corps. Nos cellules sont ainsi nettoyées et hydratées.


Eau alcaline : qu’est-ce que le PH ?

Le PH (abréviation de Potentiel Hydrogène), est un coefficient permettant de savoir si une solution est acide, basique (alcalin) ou neutre : elle est acide si son pH est inférieur à 7, neutre s’il est égal à 7, basique (alcalin) s’il est supérieur à 7.

Notre sang a un PH de 7,35 – 7,4. Il est légèrement alcalin et doit être constamment maintenu à ce niveau. Notre organisme s’efforce naturellement de maintenir cette valeur. Il utilise pour cela des bicarbonates, minéraux actifs qu’il puise dans les os, aux cartilages, aux cheveux et les dents. Si l’acidité de notre corps est trop importante, nous risquons alors la déminéralisation. Pour éviter cette déminéralisation, outre une bonne hygiène de vie (alimentation saine et alcalinisante à base de fruits et légumes, exercice et transpiration ), il est important de boire 1.5 à 2 litres par jour d’eau alcaline. Le grand pouvoir tampon de l’eau alcaline ionisée permet à notre organisme de lutter contre l’acidose sans qu’il soit obligé de puiser dans nos réserves minérales. Le niveau d’alcalinité est très important car la recherche a déjà prouvé que les bactéries et maladies ne peuvent pas survivre dans un état alcalin, mais qu’elles prospèrent dans un environnement acide.

De plus, si le pH de votre corps n’est pas équilibré, vous ne pouvez pas assimiler efficacement les vitamines, minéraux et suppléments alimentaires que vous consommez.

qu’est-ce que le Potentiel d’Oxydo-réduction (ORP, ou Redox) ?

Le principe de base de l’oxydo-réduction est :

  • il y a réduction lorsqu’il y a addition d’électrons négatifs [e-] ;

  • il y a oxydation lorsqu’il y a retrait d’électrons

La molécule réduite qui recevra les électrons négatifs va stocker de l’énergie. A l’inverse, la molécule oxydée sera libérée de cette énergie. C’est pourquoi ces processus de réduction et d’oxydation sont toujours liés, lorsqu’une substance est réduite, l’autre est oxydée. On parle de phénomène d’oxydo-réduction. Un acide est une substance qui augmente la concentration d’ions hydrogène (H +) dans l’eau. Une base est une substance qui diminue la concentration d’ions hydrogène(H+), et, par réaction liée, va augmenter la concentration des ions hydroxyde (OH-).

Parce que l’oxygène actif (ou radicaux libres) peut endommager les tissus normaux, il est important de réduire son action d’oxydation, afin de prévenir les maladies.



Une façon de protéger les tissus sains des ravages de l’oxydation causée par l’oxygène actif est de fournir des électrons aux radicaux libres de l’oxygène actif, en neutralisant ainsi leur potentiel d’oxydation élevé et en les empêchant d’agir sur les tissus sains. Le PH et l’ORP sont liés : l’eau alcaline a un ORP négatif, tandis que l’eau acide a un ORP positif.

Par ailleurs, il faut accorder une importance primordiale à l’ORP plutôt qu’au PH.


L’effet de l’eau alcaline sur le  corps

Lorsque vous buvez de l’eau ionisée « réduite » avec un ORP de –250mV à –350mV, celle-ci va libérer ses électrons négatifs qui vont se précipiter sur les ions positifs d’oxygène actif, qui entourent et oxydent nos cellules, en les neutralisant.

Ainsi nos cellules se trouvent protégées et peuvent lutter plus efficacement contre les infections et les maladies.

L’eau alcaline ionisée réduite agit comme un véritable nettoyeur de l’organisme.

Après quelques jours de prises régulières, on s’aperçoit que l’eau réduite contribue à inhiber les fermentations du système digestif, en réduisant indirectement les résidus du métabolisme qui encrassent les différents organes. Dés 1965, le ministère de la santé au Japon déclarait que l’eau alcaline, obtenue par électrolyse (les ioniseurs d’eau), aidait à empêcher la fermentation anormale de certains microbes intestinaux. L’Eau Alcaline Ionisée est l’agent antioxydant le plus puissant de notre alimentation.

Même les défenseurs de l’importance de la vitamine C dans l’alimentation de base reconnaissent que sa puissance, à savoir, le potentiel d’oxydoréduction de cette vitamine importante, diminue rapidement avec l’âge et la cuisson. Les hydrates de carbone qui sont la principale composante des légumes et des fruits, ont un poids moléculaire d’environ 180 alors que l’eau a un poids moléculaire, bien plus faible, de 18.

                       Substances                                                    Poids moléculaire

                             Eau                                                                          18  

                     Beta-carotène                                                               150

                       Vitamine E                                                                   153

                       Vitamine C                                                                   176


Ainsi, l’Eau Réduite Ionisée est l’agent antioxydant le plus efficace, de par son faible poids moléculaire, et le plus puissant, de par son potentiel oxydo-réducteur (ORP) élevé.

A ces 2 facteurs, se combine un 3ème : la réduction des grappes (ou clusters) moléculaires d’H2O, qui, passent de 10-13 molécules à 5-6 molécules. Cet allègement de la structure moléculaire de l’eau la rend 6 fois plus absorbable par nos cellules. Elle est réellement plus « hydratante ». Son puissant effet antioxydant contribue à ralentir le processus de vieillissement de nos cellules.

L’eau alcaline contient une surcharge importante d’ions négatifs OH- et d’électrons libres (son effet est donc antioxydant), l’eau acide contient une surcharge importante d’ions positifs H+, donc l’effet est oxydant.


Comment consommer l’eau alcaline ?

Il est conseillé de boire quotidiennement 1 à 1.5 litres d‘eau alcaline.

Pour être parfaitement assimilée par le corps, l’eau doit avoir une valeur pH optimale se situant entre 8,5-9.

Les personnes qui boivent de l’eau alcaline pour la première fois peuvent connaître une courte phase d’accoutumance qui est généralement de brève durée. La plupart des personnes apprécient d’emblée la saveur de cette eau, sans connaître de phase d’adaptation.

L’eau alcaline peut être utilisée avec succès pour la cuisine ou la préparation des boissons. En eau de cuisson (pâtes, riz…), elle offre une excellente saveur et optimise la disponibilité des nutriments. Un lavage avec de l’eau alcaline de vos fruits et légumes préserve leur fraîcheur et augmente leur durée de conservation. Elle élimine les substances amères du café et l’astringent du thé et enrichit l’arôme de ces boissons.

Boire de l’eau alcaline le matin à jeun est particulièrement bénéfique. L’eau viendra directement hydrater vos cellules et alcaliniser le PH de la lymphe intracellulaire, pour relancer les mécanisme d’auto-santé de votre corps.

Les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, peuvent boire de l’eau alcaline et il est préférable de la consommer dans la journée.

Si le médecin a décelé chez vous les symptômes d’une alcalose, vous devrez alors renoncer à boire de l’eau alcaline. Ce dysfonctionnement est cependant extrêmement rare dans nos pays développés plutôt concernés par une hyperacidité. Dans tous les cas demandez l’avis à votre médecin.

La consommation d’eau ionisée s’inscrit dans une hygiène de vie saine, avec une alimentation sans excès d’alcools, de graisses, de sucres et avec une pratique régulière d’exercice et de relaxation.

Au japon et en Corée du Sud, les ioniseurs d’eau existent depuis depuis plus de 30 ans, ils équipent un foyer sur cinq. Dans  ces pays, les ioniseurs d’eau sont utilisés dans les hopitaux et reconnus par leur ministère de la santé.

Aux USA, comme au Japon, de nombreux scientifiques, médecins et chercheurs se sont penchés sur les vertus et bienfaits de l’eau alcaline ionisée ; parmi ces études, deux sont particulièrement intéressantes : « PH miracle » du Dr. Robert Young et « Le secret de la longévité » de Sang Whang.

En Corée du sud et au Japon, les ioniseurs d’eau ont un but thérapeutique et sont utilisés dans les hôpitaux. L’eau alcaline ionisée y est préconisée contre l’hyper acidité, les rhumatismes, l’arthrite, l’ostéoporose, les allergies…  L’eau alcaline y figure comme un élément fondamental de la préservation de la santé et est une recommandation officielle des ministères de la santé. Les expériences avec les effets positifs sont de plus en plus nombreuses dans toute l’Europe. Des médecins et naturopathes utilisent l’eau ionisée avec succès.


https://www.sante-cellulaire-france.com/l-equilibre-acido-basique

https://www.sante-cellulaire-france.com/le-biodynamiseur