L’immunité est la seule arme contre le Covid-19

Jacques-André Haury

rappelle l'importance de la réaction

de notre système immunitaire

face à un virus


Jacques-André Haury

Docteur en médecine, spécialiste FMH oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale, en pratique privée à Lausanne depuis 1984.


Comment se débarrasse-t-on d’une infection virale?

Il n’y a qu’une seule réponse: les défenses élaborées par notre système immunitaire. Pour l’heure, dans tous les cas, c’est la réaction des défenses immunitaires qui décidera du cours de la maladie, qu’elle passe inaperçue, qu’elle soit bénigne ou qu’elle évolue en une grave pneumonie, parfois mortelle. La médecine ne dispose d’aucun médicament qui puisse anéantir le Covid-19. Pour un vaccin, qui est une manière de préparer nos défenses immunitaires, c’est trop tard. Peut-être le sérum des malades guéris sera-t-il efficace? Trop tôt pour le dire. Alors revenons-en à notre système immunitaire. Peut-on le renforcer pour faire échec à ce satané virus? Je suis très surpris que jamais nos autorités sanitaires n’abordent ce sujet, pourtant déterminant. De tout temps, nos sociétés savent pas mal de choses. Qu’une alimentation saine est nécessaire à la santé. On recommande depuis longtemps la prise de vitamine C en cas d’affection grippale. Mangez des agrumes! La vitamine D joue aussi un rôle: en l’absence de soleil, notre corps ne synthétise pas la vitamine D. C’est une des explications à la saisonnalité des affections virales, qui se développent plutôt en hiver. L’héliothérapie, qui a fait le succès de la lutte contre la tuberculose à Leysin et à Montana, avait pour effet de doper le corps en vitamine D. Exposez-vous donc au premier soleil du printemps! On sait aussi, depuis toujours, que le repos est favorable à la guérison. Il a fait longtemps partie de tous les plans thérapeutiques. Dormez assez! De façon générale, une bonne activité physique contribue à la santé. Profitez de faire de l’exercice! On pourrait y ajouter l’arrêt de la fumée, un irritant pour les voies respiratoires qui ne peut que favoriser le développement du virus. Les milieux académiques diront, avec condescendance, qu’aucune étude scientifiquement validée n’a démontré l’effet des vitamines, du repos et de l’activité physique sur la réponse immunitaire. Les bienfaits de l’aspirine, bon vieux médicament universel, n’ont eux non plus jamais été validés, et pourtant c’est un médicament miracle dans beaucoup de situations. Les recommandations de nos autorités sont justifiées pour éviter la propagation du virus, et il est indispensable de les respecter. Mais on s’interroge sur leur silence au sujet des moyens possibles de renforcer notre immunité, la seule, répétons-le, qui vienne à bout d’une infection virale. Une explication: dans certains milieux, on refuse de voir que la force (immunitaire) de la société repose sur la force (immunitaire) des individus.

source: 24 heures https://m.24heures.ch/articles/30175118


LES STIMULANTS DES DEFENSES NATURELLES



LA SPIRULINE NATIVE

LA PHYCOCYANINE NATIVE




L'HUILE DE KRILL : Concentré D'OMEGA 3 enrichi EN VITAMINE D





CURCUMINE LIQUIDE HYDROSOLUBLE