Au revoir statines... Et vive le cholestérol !

Les résultats de votre check-up sont tombés. Et votre médecin généraliste (ou votre cardiologue) s’aperçoit que vous avez un taux de cholestérol dans le sang un tantinet trop élevé… Le verdict est sans appel : vous êtes « l’heureux gagnant » d’une prescription de statines.


Les statines ?

Ce sont les médicaments phares de Big Pharma, ce consortium pharmaceutique qui joue avec notre santé publique.

En 2010, la star des statines, c’était le Lipitor du laboratoire américain Pfizer. Sur cette seule année, il a enregistré 13,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires et a été le médicament le mieux vendu au monde !

Entre 1992 et 2017, ce médicament a généré un chiffre d’affaires cumulé de 94,7 milliards de dollars faisant de lui le médicament le plus rentable de tous les temps.  Il va sans dire que depuis, il a largement dépassé les 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Et pour 100 milliards de dollars, l’humain est capable de vous mentir… sur les « vrais » effets des statines.

Ne vous étonnez pas si presque tous les médecins, aveuglés par des études de Big Pharma, vous répètent abondamment que le cholestérol est responsable des maladies cardiovasculaires. Et puisque les statines diminuent votre taux de cholestérol, c’est EXACTEMENT la solution à tous vos problèmes de santé, non ?

Et bien… NON !

Affirmer de telles âneries, c’est mal comprendre le rôle de cette substance noble et précieuse qu’est le cholestérol. Cela revient également à ignorer la composition des plaques qui bouchent les artères mais aussi à confondre « mauvais » cholestérol (LDL) et cholestérol « oxydé », souvent méconnu des médecins.

Le cholestérol n’est pas votre ennemi

Le cholestérol est une substance produite par le foie et par le cerveau et qui est INDISPENSABLE à notre métabolisme.

Pas de cholestérol, pas de vie possible. 75% de cette substance est produite par notre corps lui-même, 25% provient de notre alimentation. C’est dire l’importance que la nature lui a conférée.  Le cholestérol permet le bon fonctionnement des hormones. Il est essentiel pour la fabrication de la vitamine D, elle-même indispensable à la vie. Il est également nécessaire pour produire la "vitamine" du coeur, appelée Coenzyme Q10, sans laquelle notre corps est incapable de fabriquer l’énergie dont nos organes et nos cellules ont besoin.  D’autre part, ce n’est pas le cholestérol qui forme le principal « bouchon » de vos artères : les bouchons sont en réalité composés de cellules mortes, de globules blancs, de calcium et seulement de 15% de cholestérol… 

Tout ce foin pour 15% ! D’autant que les médecins sont d’accord : la cause de la formation des plaques qui créent les incidents cardiovasculaires est l’inflammation des parois artérielles et non le cholestérol lui-même !  La paroi de nos artères et de nos veines est endommagée par des excès de sucre, le tabac, le stress, une alimentation pauvre en antioxydants, et le peu d’efforts physiques. C’est suite à l’inflammation de ces parois que les veines se rétrécissent et favorisent l'apparition des « bouchons » mortels.  Mais apparemment, il est important de désigner un ennemi. Et comme cela fait longtemps que l’industrie sucrière a réussi à faire passer la graisse pour plus nocive que le sucre en payant 3 chercheurs en médecine d’Harvard en… 1965, on vous fait croire que l’ennemi numéro 1 est le cholestérol !


Le cholestérol... plus utile qu’on ne le croit.


Ce combat contre le cholestérol pose deux problèmes.

Le 1er problème : Stigmatiser le cholestérol est une bonne façon de faire culpabiliser le public et de booster les ventes de statines sous prétexte de prévention. Pourtant, à plusieurs reprises, le niveau de dangerosité du cholestérol a été revu à la baisse par les autorités sanitaires. 

Le résultat aujourd’hui : 9 millions de personnes ont reçu une ordonnance de statines en France.


Le 2eme problème : on vous dit seulement que le cholestérol est l’ennemi public n°1 et que prendre des statines est utile pour le faire baisser. Ensuite, vous devez vous débrouiller avec ces informations.  Les spécialistes ne donnent aucune recommandation nutritionnelle pour réduire votre taux de cholestérol.  Pourtant, il serait intéressant de vous recommander de la coenzyme Q10 par exemple. Ce nutriment fait marcher les usines de vos cellules appelées mitochondries.

Et même plus : sans CoQ10, les statines créent des dommages irréparables dans votre corps.

  

Statines : comment elles détruisent votre santé ?

Les conséquences directes et visibles de la prise de statines sont très nombreuses : 

Fatigue chronique due à l’effondrement du coenzyme Q10 ; Faiblesse musculaire ; Douleurs diffuses ; Pertes de mémoire ; Diabète… ce qui est aberrant quand on sait que le diabète est une cause majeure des maladies cardiaques ! Quant à la coenzyme Q10, elle est indispensable à votre santé cardiovasculaire.  C’est bien simple, on la retrouve partout :  elle est l’étincelle sans laquelle ni vos cellules ni vos poumons ne peuvent vous fournir de l’énergie. L’ubiquinone, l’autre nom de la coenzyme Q10, vient du latin « ubi » qui signifie « partout », parce que tout votre corps en a besoin ! La CoQ10 est indispensable au fonctionnement de chaque cellule de votre corps. Elle décroit naturellement avec l’âge et baisse dans des proportions catastrophiques si vous prenez des statines.  Si à 20 ans, vous êtes au sommet de votre forme, c’est parce que sa production est à son paroxysme. Et à 60 ans, vous avez moitié moins de coenzyme Q10 qu’à 20 ans !  De plus, votre cholestérol augmente de façon tout à fait naturelle avec l’âge. Si votre médecin vous prescrit des statines en plus, vous vous sentirez de plus en plus affaibli… 

Le cœur fait circuler 5 litres de sang par minute (soit 7 200 litres par jour) et bat au rythme de plus de 100 000 pulsations par jour. Il a donc besoin de beaucoup d’énergie, et autant de coenzyme Q10 ! Parce que les cellules du muscle cardiaque sont très riches en mitochondries (les centrales électriques de vos cellules), et celles-ci n’ont qu’un seul carburant : la CoQ10. 

Dr. Thierry Schmitz


La Spiruline Native et la Phycocyanine Native vont aider vos cellules à se detoxiquer, se nourir et permettre d'assurer toutes leurs fonctions dans de parfaites conditions !

J'ai testé pour vous et les résultats sur mes analyses de sang sont probants !