Une spiruline aux qualités

Nutritionnelles et Sanitaires Exceptionnelles

en exclusivité mondiale pour Natura4Ever 

Pourquoi une spiruline si pure ?

Le photobioréacteur - Natura4Ever
00:00 / 00:00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire de la spiruline

 

 

C'est une bactérie vieille de 3,5 milliards d’années !

 

On raconte que les Mayas et les Aztèques, la cultivaient et s’en servaient déjà aux 3ème et 4ème siècles.

 

Ils l’utilisaient aussi bien pour ses qualités nutritives que pour ses bienfaits thérapeutiques.

On la trouvait également dans certains pays africains comme dans la communauté des Kanembous, au Tchad, qui est connue pour ne pas avoir souffert de malnutrition.

 

Ils consommaient alors la spiruline sous forme de galettes séchées appelées « dihé » et en faisaient des cataplasmes sur les plaies pour ses vertus désinfectantes.

 

Mais ce n’est qu’après 1950 que les scientifiques se sont vraiment intéressés à cette cyanobactérie : l’Arthrospira platensis qu’on appelle aujourd’hui communément Spiruline.


Son nom lui vient de sa forme spiralée mais on la surnomme parfois « l’algue bleue » car elle contient un pigment bleu (la phycocyanine).

 

On y trouve aussi un pigment vert (la chlorophylle) qui lui permet de faire de la photosynthèse, et un pigment orange (le bêta-carotène) désigné comme provitamine(A)                                         

Les analyses effectuées ont vite fait ressortir les nombreuses propriétés bénéfiques de la spiruline, en particulier ses qualités nutritives exceptionnelles.

NGRO_500H.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les modes de culture traditionnelle ne sont plus aux rendez-vous !

Le paramètre BIO n’est pas un critère de qualité et ne peut pas l'être

Photobioréacteurs de 6ème génération

La Spiruline ? -
00:00 / 00:00

L'acide gamma Linolénique (AGL)

de l'algue spiralée

 

Lorsque nous sommes en quête d’une alimentation plus saine, nous sommes confrontés à un adversaire de taille : les graisses alimentaires. Nous savons tous que les graisses et les huiles sont néfastes – elles bouchent les artères et ne sont pas bonnes pour la silhouette.

Cependant, les acides gras sont indispensables pour une bonne santé et sont utilisés dans de nombreuses fonctions vitales.

Un acide gras essentiel

L’acide gamma Linolénique est classé comme un acide gras essentiel : le corps en a besoin mais ne peut pas le synthétiser, il doit donc être apporté par l’alimentation.

Synthétisé à partir d’un autre Oméga 6 : l’acide linoléique

L’acide gamma Linolénique facilite la production d’une très importante substance appelée prostaglandine E1 (PGE1). Celle-ci aide à prévenir les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, aide à éliminer l’excès de liquide, améliore la circulation sanguine, ralentit la production de cholestérol, améliore la fonction nerveuse, et régule la division cellulaire (Crisafi 1992). Elle est aussi un  anti-inflammatoire : il est essentiel de maintenir un équilibre sain dans nos articulations, aidant à prévenir les inflammations et douleurs.

Des groupes de personnes souffrant d’arthrite ont montré une amélioration significative après la prise de suppléments de AGL (Belch 1985; Kendler 1987). L’acide gamma-Linolénique a également démontré être un élément nutritif important pour la prévention de certaines affections cutanées, telles que psoriasis (Ziboh et Fletcher 1992), et il semble soulager le syndrome prémenstruel (Horrobin 1983).

 

La spiruline, une excellente source alimentaire d’AGL

Avec des facteurs comme le stress, le vieillissement, la consommation d’alcool et une mauvaise alimentation, il est difficile pour le corps de convertir l’acide linoléique en AGL. Certaines personnes n’ont tout simplement pas suffisamment d’acide linoléique dans leur alimentation. Cela rend la recherche d’une source alimentaire indispensable.

Heureusement, le monde végétal a quelques bonnes sources : la spiruline, les pépins de cassis, l’huile d’onagre et l’huile de graines de bourrache sont tous riches en AGL. Parmi eux, seule la spiruline fournit l’acide gamma Linolénique sous une forme alimentaire, une forme que l’on peut consommer aisément. En fait, la spiruline et le lait maternel sont les seules sources alimentaires naturelles de AGL.

La concentration de AGL dans la spiruline est très élevée et, à la différence des autres sources, elle offre un large éventail de nutriments supplémentaires.

L’utilisation de la AGL a été bénéfique dans le traitement de l’arthrite ( Belch et al 1988) et semble être efficace pour d’autres maladies dégénératives (Kendler 1987) ainsi que contre le syndrome prémenstruel (Horrobin 1983).

Une récente étude sur l’effet de la AGL sur les lipides sanguins a déclaré que ceci :
Les acides gras essentiels tels que AGL peuvent empêcher l’accumulation de cholestérol dans le corps, et la spiruline en contient une quantité appréciable … On peut en conclure que la spiruline, riche en antioxydants, AGL, acides aminés et acides gras, ont contribué à réduire les niveaux élevés de lipides chez les patients atteints de syndrome néphrotique hyperlipidémie. » (Samuels et al, 2002)

Spiruline France